Comment le programme fonctionne
Équipe de facilitation
Formulaire de demande
Ressources

​Pour commencer, les conseils scolaires intéressés sont invités à communiquer avec la CSEO pour une discussion préliminaire portant sur leurs besoins en planification stratégique. La CSEO travaillera ensuite avec chaque conseil afin de choisir une facilitatrice ou un facilitateur en fonction des besoins du conseil ainsi que des domaines d'expertise et d'expérience des facilitatrices et facilitateurs, tout en tenant compte de leur disponibilité.


Une fois que le conseil et la CSEO se seront entendus sur le choix de la facilitatrice ou du facilitateur, ils signeront une entente pour la prestation des séances d'apprentissage professionnel. En premier lieu, on procédera à une évaluation des besoins, effectuée par téléphone : la facilitatrice ou le facilitateur, le conseil scolaire (p. ex., la direction de l'éducation ou la personne à la présidence) et la responsable du programme à la CSEO détermineront alors, en détail, les besoins particuliers du conseil ainsi que les objectifs qu'il poursuit. Par la suite, la facilitatrice ou le facilitateur concevra un apprentissage professionnel personnalisé et l'offrira au conseil scolaire.


Les facilitatrices et facilitateurs enverront une facture directement aux conseils scolaires pour leurs services professionnels et leurs frais de déplacement. Pour sa part, la CSEO se fera un plaisir de rembourser à chaque conseil les honoraires de la facilitatrice ou du facilitateur, jusqu'à concurrence de 850 $ par jour pour un maximum de 4 jours. La CSEO remboursera également à chaque conseil une partie des frais de déplacement de la facilitatrice ou du facilitateur.


Pour ce qui est de l'horaire, les séances peuvent être organisées d'une manière qui répond aux besoins du conseil et convient à son calendrier : il peut s'agir d'une séance en soirée, d'une retraite en fin de semaine, ou d'une série de séances réparties sur une période donnée. En plus de participer aux séances, la présidente ou le président du conseil et la direction de l’éducation doivent s'engager à prendre part à l'évaluation des besoins effectuée par téléphone ainsi qu'à une brève entrevue de suivi après la tenue des séances. On demandera également aux personnes qui participeront aux séances de répondre à un sondage avant et après l’apprentissage. Cela sera essentiel pour bien évaluer le projet et pour veiller à ce que le programme permette de répondre aux besoins du conseil.

​©2017 - Corporation des services en éducation de l’Ontario (CSEO). Tous droits réservés.